Clos Vremontois      & Facebook !

Informations en direct, résultats d'expo et de PVL, dernieres photos et vidéos des chiots et chiens fournis par leurs propriétaires, et de ceux de l'élevage, ...

les chiots sont nés le 2 avril !

Il y a quelques mois, lors du championnat d’Europe de coursing en Suisse, nous avions rencontré plusieurs juges russes avec lesquels nous avions bien sympathisés. 

Ils nous avaient suggéré de venir les voir lors de la conférence internationale du barzoï qui aurait lieu à St Petersbourg à la fin du mois de juin.

Sous l’impulsion de notre ami Peter De Coulon, président du club du barzoï suisse, Guy et moi avions décidé de nous lancer dans l’aventure .Car il s’agissait bien d’une aventure pour nous et d’un rêve pour moi de visiter enfin cette ville magique et somptueuse de St Petersbourg !

Durant les mois suivants, notre voyage s’organisait : inscription en ligne à la conférence, réservation du vol, des excursions par l’intermédiaire de IBC (International Borzoï Council), obtention du visa (avec nombre de justificatifs de notre séjour , du temps passé en Russie, de l’invitation et du récipissé de l’hôtel…)

L' IBC est une association créée en 1981, par un suédois, et qui rassemble des amateurs de barzoïs (éleveurs ou autres) , tous les trois ans environ, pour discuter de l’évolution de la race.
ette association n’est pas « officielle » dans le sens où elle n’ a pas de pouvoir de décision sur le standard par exemple.
Pour en savoir plus, voici le site d’IBC :  www.internationalborzoiconference.org 

Finalement, le jour du départ arriva ce mercredi 25 juin , avec un vol au départ de Genève, accompagné de notre ami Peter ( notre traducteur personnel !!), escale à Zurich, puis arrivée dans l’après midi à St Petersbourg sous la pluie et une température de 12 °C !!! nous étions bien en Russie !!!

A la sortie de l’avion, premier contrôle du visa durant de longues minutes, seule face à une employée au visage fermée….ouf c’est bon, nous passons…pour un deuxième contrôle de sécurité avec fouille au corps et passage de tous les bagages aux rayons…
L’aéroport est austère et de nombreux policiers sont présents…nous nous sentons surveillés...ou protégés ?? 
Une personne de IBC nous attend, il est russe, s’appelle Serguei, mais ne parle pas un mot d’anglais…et nous attendons encore presque 1h30 une autre passagère venant de Pologne avant de prendre la route de l’hôtel.

Le parcours jusqu’au centre de St Petersbourg où se trouve l’hôtel relève du gymkhana !
Bien secoués mais soulagés d’arriver, nous découvrons notre hôtel « 4 étoiles ».
Bien situé sur Nevski Prospekt (la plus grande avenue de la ville), il est un peu en retrait dans une arrière cour (mais juste en face d’un club de strip-tease !!), il présente une entrée discrète, un gardien taciturne  derrière un comptoir,  et 4 étages sans ascenseur, avec une réception pour chaque palier !

  

 Encore une 1/2 heure pour obtenir notre numéro de chambre (4ème étage) et une 1/2 heure de contrôle de passeport  (